Année du Buffle

| 0
Merci   à  Martine  Besson  pour  le  dessin  du  buffle

Allez  savoir  pourquoi, nous étions  pressés  de  voir  se  terminer l’année  2020 et attendons aussi  la  fin  de  l’année   du  rat  le  12  février  2021 date   du  nouvel  an  chinois et  de  l’entrée  dans  l’année  du  buffle.

A  la  fin   de  cette  année  terrible,  comme mise entre  parenthèses,   la  perspective   de vivre  cette  pseudo  immortalité  que  confère le  cours  de  chinois  annuel  m’amuse modérément.

Nous  avons  découvert  le  mot   confinement dont  nous  n’avions  pas  eu jusqu’ici   beaucoup l’usage. 遏制 è Zhì.  

Nous  avons  eu l’impression de  vivre le  film   « un  jour  sans  fin » mais en  beaucoup  moins  drôle du  fait  de  l’angoisse  sous –jacente d’être  atteints  ou  de  voir  nos  proches  atteints par  le  virus.

 Et  à  l’heure  où  j’écris  ces  mots  nous sommes  encore  prisonniers.

Donc,  avant  de  découvrir  ou   redécouvrir  l’idéogramme   du  bœuf, et  puisque  ce  virus  est  censé  venir  de  Chine, nous  allons nous  intéresser  à  ce  truc  qui  met  nos  vies  entre  parenthèses.

Virus    bìng  dú    en  Chinois    est  formé de  2 caractères : bìng qui  signifie  malade  et dú  qui  signifie  poison,   toxique 

Pour  dire  covid  19  les   Chinois   utilisent  la  description  de  la  bébête : 新冠  = Xīn Huā = nouvelle  couronne.

Nous  voilà  bien  avancés   direz- vous … au  moins,  nous  connaissons  l’ennemi  qui  nous  pourrit  l’existence à tous  les  niveaux et  nous  pouvons  le  nommer.

Revenons  donc  à  notre  buffle / bœuf   牛 L’idéogramme du bœuf est simple à tracer.

D’abord la virgule de  gauche, puis le trait horizontal du haut, puis celui du bas chouia plus grand, et enfin, le vertical ;  bien  sûr,   le  tout  doit  être  centré  dans  un  carré (comme  tous  les  caractères  chinois). 

Le buffle  est plutôt respecté en Asie, ne  serait -ce  que  pour  son  utilisation dans  l’agriculture.

Lui  sont  associés  le  calme  la  force   et  la  bonté.  C’est  un buffle qui sert de monture au maître taoïste  Laozi (Lao Tseu) pour son voyage vers l’Ouest.

Dans  l’Egypte  ancienne    Hathor  est  la  déesse  de  l’amour,  de la  beauté  de  la  musique de  la  maternité  et  de  la  joie.

Les  plus  vieux  d’entre  nous  se  souviendront  de  Marguerite   qui  voyage avec   Fernandel  dans  la  vache  et  le  prisonnier. La  seule   évocation  de  ce  film de  mon  enfance me pousserait à  devenir  végétarienne.

Je  me  souviens   de  la  vache  figurant  sur  la pochette  de  l’album  Atom  heart  mother  des  Pink Floyd. Cette  musique accompagna  mes révisions d’examens et  plus  tard, nous  l’avons  utilisée pour quelques   démonstrations  publiques de  tai chi.

Pas  l’ombre   d’un  buffle  dans  notre  forme  de  tai chi. J’y  aurais  bien  vu  un  taureau  de   corrida   mais  « ce n’est  pas  de  l’interne ».

D’ailleurs,  à  l’heure  où j’écris  ce cours  annuel  il  n’y  a  plus  de  cours  de  tai  chi  sauf  à  pratiquer  en  extérieur … cette saloperie de  virus  nous  a  pris  beaucoup  de  choses  futiles  ou  importantes dont  nous  faisons  le  deuil. Période   de  vide…

A  divers  niveaux,  ce  virus a  détruit   trop  de  vies.

Le cinéma,  le  théâtre,  les  concerts, la pratique du  sport ou  de  la  musique,  les  restaus,  les  bistrots,  les  fiestas nous  manquent cruellement  mais nous  avons  de  la  chance :  nous  sommes  vivants et  allons   tout  faire   pour  le  rester.

Je  découvre à  l’instant   que  le  mot  vaccin  en  Chinois 

   

niú dòu utilise  l’idéogramme   du  bœuf !  quelle  que  soit  votre  position  vis  à  vis  des  vaccins  en  général  (et  de  celui-là  en  particulier )  permettez-moi  d’y voir  un  signe favorable. 

Vous  souhaiter  une  meilleure  année du  bœuf  que   celle  du  rat qui  s’achève   est  chose facile :  cette nouvelle  année pourrait-elle   être  pire ?  Oui   bien  sûr (pour  ce  qui  me  concerne)  si  ce   cours  de  chinois  annuel  devait  être stoppé faute   de  professeur. 

Permettez  moi  de  vous  emmener au  concert  (en  rêve  seulement hélas ) : au  son  du  « bœuf  sur  le  toit »  de  Darius  Milhaud  (un  de  mes  morceaux  préférés) version  avec  partition ou version Alondra de la Parra & Orchestre de Paris  

A l’entracte  nous partagerons  une  coupe  de  champagne   =

Xiāng bīn jiǔ 

(jiŭ =alcool)

 

En levant  nos verres,   nous  allons nous  souhaiter  mutuellement de  nombreux  cours   de  chinois  annuels,  déroger  à  la  tradition  chinoise  qui  forme  en  premier   des  vœux  de  richesse et  la  jouer  « occidentale  et  classique »   :  « et  surtout la  santé ! »   Prenez  soin de vous  et des  autres,  soyez  vivants,   soyez   en  bonne  santé ! Bonne  et  heureuse  année  du  buffle 

 Paule-Annick  Ben  Kemoun

Bénou

  • Merci   à  Cai  Lin jia  pour  son  aide 

-http://www.chine-nouvelle.com/outils/dictionnaire.html

– Wang Hongyuan  aux  sources   de  l’écriture  chinoise  Sinolingua  Beijing

-Catherine  Meuwese 505  caractères chinois  à  connaitre et  leurs  1001 dérivés Ellipses