Cours de Chinois

l’année du dragon

Pour  les vœux  de l’année 2012 déjà bien entamée, je crois et j’espère n’avoir oublié personne… Au cas où,  l’année du dragon qui démarre ce 23 janvier est le prétexte  pour  ce cours de chinois annuel. Limité à  la découverte de quelques  caractères par an,  il  représente  un vœu de longévité pour  ceux qui  me font l’honneur de s’y  attarder.
Cette année est consacrée au  Dragon d’eau  qui m’évoque d’abord  Nessie, le célèbre et timide  locataire du Loch Ness.
Il y a  beaucoup d’images de Dragons de toutes sortes, trop, peut-être : le dragon est « tendance »  et les utilisations commerciales ou publicitaires ne font que commencer.
En dessous d’un certain âge (mais pas que…) vous  penserez d’abord  aux dragons de Harry Potter,  à ceux du film  dragons ,  à Eragon  ou  au jeu  Donjons & dragons  …
Avec le poids des ans, vous  vous  reverrez  serrant les dents (et les accoudoirs de votre fauteuil), en  regardant  Sigourney Weaver  combattre  un,  puis  des  Alien(s).
Le dragon de l’Horloge  du 3ième arrondissement de Paris, ne menacera plus le Défenseur du Temps, car  cet automate  fascinant est malheureusement  en panne depuis longtemps… 
Les dragons m’ont aussi évoqué les dinosaures,  qui eurent  leur heure de gloire lors de la sortie de Jurassic Parc, les gargouilles des églises, et bien sûr les dragons asiatiques.

Mes premiers dragons asiatiques, je les ai rencontrés ici, en Europe,  à travers la pratique du Tài Jí  Quán 太极拳
Bien des gestes de notre forme l’évoquent  avec des noms marrants « le dragon explore avec ses griffes », « le dragon vert surgit des eaux », mais quand on envisage l’application martiale, on rigole un peu moins.
Toujours dans ce cadre, je m’étais engagée, il y a douze ans, lors de la précédente année du dragon à plier et faire plier  un nombre important de ces bestioles   pour décorer les tables de notre Nouvel An et j’avais du capituler devant la difficulté de la plupart des origamis existant.  Nous nous sommes contentés des danses du Dragon,  point culminant de nos festivités de nouvel an chinois. La fabrication  et l’accueil  d’un dragon à danser ne sont pas simples : lui donner une expression ni trop effrayante, ni trop sympathique n’est pas évident, puis il faut stocker la chose à l’abri pendant un an, et surtout  ne pas le réveiller avant le nouvel an suivant !
Neuf  Dragons de céramique, symbole de l’Empereur décorent un mur et protègent  la Cité Interdite à Pékin. En fait, il y en a partout, sur les toits ou comme brûle –parfums… Les énumérer nous entrainerait trop loin …
L’idéogramme  du Dragon est aussi une clé :
il se prononce « lóng » (comme long en anglais en montant le ton)
Cette clé, présente dans de nombreux noms de lieux en Chine,  sert aussi par exemple  à écrire   变色龙  biàn sè lóng  qui signifie caméléon,  水龙头   shui lóng tóu (mot à mot « eau dragon tête »  = tête du dragon d’eau) =robinet

.
Les Chinois  ont une image bénéfique du dragon, gardien et protecteur, emblème de nombreuses écoles d’arts martiaux.
En Occident, nous en gardons une image plus négative, avec l’idée qu’il nous faut les combattre et les terrasser : des monstres terrifiants cachés sous notre lit d’enfant aux  dragons intérieurs et extérieurs de l’âge adulte…  J’ai la chance que les miens ne soient qu’administratifs, qu’ils se contentent de semer le désordre dans mon existence sans trop m’affecter. Mais j’ai une pensée particulière pour ceux qui luttent à armes inégales contre des dragons plus terribles que les miens  comme la maladie, ou qui se battent tout simplement pour vivre.
En ce début d’année mouvementé, je vous souhaite de maitriser vos peurs, de combattre ou d’apprivoiser vos dragons avec courage et détermination.
Paule-Annick Ben Kemoun

Bibliographie,  sites consultés et dragons oubliés à visiter
-Editeur de Chinois en ligne Chine nouvelle
-505 caractères chinois à connaitre &leurs 1001 dérivés (Catherine Meuwese) ellipses
– ce site mathématique montre comment construire une fractale en forme de dragon à partir d’un triangle  http://www.mathcurve.com/fractals/dragon/dragon.shtml